Cornbread

Père du graffiti, adolescent en 1967, il écrit sur les murs  »Cornbread Loves Cynthia ». L’histoire d’amour ne dure pas, mais Cornbread continue à écrire son nom, rehaussé d’une couronne, partout il bombe nombre de voitures de police, un jet ( celui des chanteurs les Jackson Five ) et même un éléphant du zoo de Philadelphie. Les artistes de New York, à leurs débuts, disent cependant ne jamais avoir entendu parler de Cornbread.

Illoul Anissa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *