Victor Hugo

Victor Hugo est un célèbre poète et romancier français né le 26 févier 1802 à Besançon dans le Doubs. Il appartient au courant du romantisme, qui est un mouvement culturel. Il s’est battu pour la République à partir de 1849 : il a lutté pour la liberté de la presse contre le parti de l’Ordre sous la Seconde République, il s’est battu contre Napoléon III (« Napoléon le Petit » dans Les Châtiments, 1853).Il a lutté aussi pour l’éducation et a refusé la peine de mort (Le Dernier Jour d’un condamné, 1829). Victor Hugo est engagé contre Napoléon III car il veut montrer le vrai visage de Napoléon.

« Napoléon Le Petit »

Napoléon III ne voulait pas que les français le lisent et si on voulait le lire, on devait l’acheter illicitement. Dans le poème il rabaisse Napoléon pour l’humilier. On le surnommait « le petit » car il était de petite taille.

Les Châtiments

Victor Hugo est engagé dans ce recueil car il faut renverser le régime de Napoléon III. Les Châtiments parlent du coup d’état de 1851. Dans ce recueil, il veut montrer que le régime de Napoléon  III n’est pas démocratique.

Le Dernier Jour D’un Condamné

Dans son Dernier Jour d’un condamné, Victor Hugo parle d’une personne qui est condamnée et va être exécutée. Il s’est mis à la place de cette personne pour que les lecteurs ressentent ce qu’il    raconte.

Dans certains poèmes, Victor Hugo parle de personnes pauvres ou emprisonnées. Il veut nous faire ressentir ce que la personne a vécu comme dans le roman Claude Gueux : il veut nous faire ressentir de la tristesse et de l’injustice car à l’heure actuelle on ne risque pas cinq ans de prison pour un vol de pain : « Un hiver, l’ouvrage manqua. L’homme, la fille et l’enfant eurent froid et faim. L’homme vola. Il en résulta trois jours de pain et de feu pour la femme et pour l’enfant et cinq ans de prison pour l’homme ».

Il raconte que des personnes ne mangent pas et que c’est injuste car des personnes mangent et d’autres non : ce n’est pas égal. 

Victoire Hugo est devenu un poète pour montrer que la vie n’est pas facile pour tout le monde. Il et devenu un poète engagé car il voulait montrer, dans la plupart de ses poèmes, que les lois de Napoléon III ne sont pas toujours très bien pour sa communauté.

Benabdelmoumène Menel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *